201909.18
0

harcèlement – démission pour faute grave – indemnités de chômage

A l’appui de sa requête , A fait exposer qu’elle était au service de la partie défenderesse en qualité d’assistante dentaire dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée ayant pris effet en date du 03/09/1990. Lors des débats à l’audience, elle fait préciser qu’elle avait été embauchée par le médecin ayant exploité…